Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : E:\Jean\Mes sites Web\site-CK\patri\titre2.gif

 

Patrimoine

 

 

 

Accueil

 

 

 

Sécurité

 

 

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : E:\Jean\Mes sites Web\site-CK\lex\photo.JPG

 

 

 

Pratique du CK

 

 

  

 

Régions

 

 

 

 

Cartes

 

 

 

Guide par rivière

 

 

 

Recherche rivière

 

 

 

Anthologie

 

 

 

Achat livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour en haut de la page

 

Défense du patrimoine de l'eau vive

Nouveau!  La loi reconnait le préjudice écologique

Energies renouvelables contre biodiversité

Réformes et décentralisation

L'avenir du patrimoine de l'eau vive dépend en bonne partie de l'intégration de la production de l'énergie dans l'environnement. Cette intégration n'est pas toujours bien maîtrisée et sur certaines rivières comme par exemple la Romanche, la mise en place de "barrages au fil de l'eau" a littéralement massacrées et bétonnée la rivière sur son parcours. Une restitution EDF après un barrage à lac permet parfois la descente d'un parcours avec l'assurance d'un bon niveau d'eau quelle que soit la période, mais le plus souvent, de nombreux tronçons sont asséchés sur de trop longues distances. Alors que nos rivières sont de plus en plus morcelées et que se prépare dans l'ignorance générale la grande braderie de la houille blanche, est-ce un rêve que de vouloir réhabiliter le tourisme nautique sur les rivières françaises et de tenter d'harmoniser nos régions administratives et touristiques ?  Est-ce un rêve que d'espérer obtenir du Préfet de région qu'il privilégie l'aménagement de ses rivières plutôt qu'une interdiction de naviguer assurant sa tranquillité personnelle? 

Plaidoyer pour la rivière

Au moment où l'on vient d'ajouter à notre Constitution le premier article de la charte de l'environnement << Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et favorable à sa santé >>, il est temps de réhabiliter la rivière. Il nous appartient de préserver ce magnifique patrimoine afin qu'il ne se réduise pas d'année en année. Introduction à la défense de notre patrimoine, les deux articles ''pour une eau propre et libre'' ci-dessous prennent tout leur sens. Sans compter les canaux, les tronçons de rivières navigables avec écluses, les estuaires et les parties maritimes soumises aux marées, il y a en France plus de 25 000 km de rivières dont la descente présente encore un intérêt en canoë kayak. Les parcours sont malheureusement souvent trop morcelés en regard de la longueur des rivières françaises.



Pour une eau propre

 

Une action conjointe FFCK - SFE

Regarder et diffuser

Une réalisation qui honore la vallée de la Tarentaise

La qualité de l'eau problème récurrent

Les cadres sauvages et pittoresques ne manquent pas, mais il est rare d'y trouver une eau propre et claire. La pollution des rivières françaises est maintenant moindre mais beaucoup de progrès restent à faire. Nous avons pour cela deux précieux 'baromêtres'', la truite et le saumon, utilisons les plus souvent. La qualité de l'eau au robinet et le coût de sa purification sont profondément liés à l'état de notre sous-sol. Près d'une rivière, le sous-sol est alluvionnaire et la nappe phréatique libre généralement peu profonde. A plus grande profondeur notre sous-sol recèle également assez souvent de l'eau à des températures voisines de 100°C dans les aquifères dits captifs. Profitons de ces deux chances. On ne parle pas assez de la rivière source d'énergie, pourtant les pompes à chaleur sur eau de nappe, encore peu utilisées sont les pompes ayant le meilleur rendement. On devrait les appeler pompes à chaleur aquathermiques  pour les différencier des pompes géothermiques utilisant le sol ou aérothermiques utilisant l'air. Elles offrent de plus en complément de ces avantages une opportunité de régénérer le sous-sol pollué de nos rivières qui en a bien besoin. Une carte ancienne fait le point de la pollution des rivières françaises constatée en 1990   à partir des données du livre Rivières de France de Michel Grandin. Elle situe les parcours des rivières qui étaient peu, moyennement ou gravement polluées à cette époque.

 

 

Pour une eau libre

 

Comment se joue l'avenir de nos rivières

Une action conjointe FFCK - AIFCK

Un dispositif de stockage de l'énergie innovant

Réaction à la préface de Nicolas Hulot

 Trop tard pour le Rizzanese!


Les rivières françaises sont trop morcelées. Sur certaines rivières, de trop nombreux barrages désaffectés ou mal entretenus défigurent le paysage et rendent la descente du cours d'eau périlleux  ou le droit de passage n'est pas toujours respecté. Le législateur a une part de responsabilité dans cet état de fait. L'aménagement des stades eau vive  par l'EDF n'est-il pas un juste retour ? De nombreux facteurs peuvent influencer l'agrément d'une descente de rivière : L'aménagement des barrages existants voire la démolition de certains barrages aurait dû être réalisée depuis longtemps. Petit à petit les acteurs pouvant prendre en charge ces aménagements se mettent en place.  On ne voit pas en effet pour quelles raisons il n'est pas possible de concilier la régulation du débit sur la rivière et la sécurité des embarcations empruntant celle-ci. (glissières, nouveau concept améliorant la sécurité, arrêt des microcentrales par basses eaux etc..).  De plus, une multitude de barrages français   sont mal entretenus et mal surveillés.



                       
En concevant et en construisant des barrages du type vanne-toit pouvant assurer le passage des embarcations pontées,

 la  société HYDROSTADIUM SA créé par EDF après le succès des jeux olympiques de Sydney

a un rôle considérable à jouer dans ce domaine en complément de la création des "stades eau vive".

 


En raison de leur grande dangerosité, il devient urgent de réfléchir à la conception des barrages à clapets pour améliorer la sécurité lors de la descente de la rivière. De nombreuses solutions existent pour améliorer la sécurité.

 

Description : Description : Description : Description : Description : E:\Jean\Mes sites Web\site-CK\patri\6_fichiers\train.jpg

Très nombreux en Suisse, les petits trains qui suivent la rivière en régions montagneuses sont pratiquement inexistants en France. Il nous en reste 3 ou 4 dont celui qui assure la navette entre Nice et Guillaumes en longeant le Var avec de nombreux arrêts à Daluis, Entrevaux,....Plan du Var. On se prend à rêver de l'aménagement du barrage de la Mescla et de la présence d'un fourgon afin d'éviter les navettes en voiture.Découvrez ces lignes ferroviaires touristiques, malheureusement trop peu nombreuses à partir des

Régions touristiques françaises.

L'agrément lors d'une descente de rivière passe aussi par le nettoyage des berges et celui du lit de la rivière lorsque des arbres sont tombés en travers de celle-ci. C'est par l'action de tous que les rivières seront de moins en moins considérées comme des dépotoirs et que les points de pollution abusive seront supprimés, le mot pollution ne concernant pas uniquement la propreté de l’eau mais étant pris ici au sens large  Une présentation question-réponse permet de favoriser la défense de notre patrimoine nautique dans les quatre domaines suivants:

Pollution de l'eau      Vie aquatique et pêche

Navigabilité et sécurité     Aspect législatif

  

Participez à la défense de notre patrimoine
       
     
  Votre contribution personnelle à la défense du patrimoine de l'eau vive peut  se faire sous 2 formes:

  
    
 1) A l'aide des formulaires

- En participant au jeu des questions réponses
- En signalant une
pollution abusive de l'eau ou des berges
- En signalant un
passage qui vous a semblé particulièrement dangereux à l'occasion d'une descente


Une fois chargés sur votre PC, les 3 formulaires préétablis ci-dessus simplifient la saisie et le transfert de vos informations, la dernière version 7 du lecteur d' Adobe (Acrobat Reader)  ayant enfin des fonctionnalités d'édition sans qu'il soit nécessaire de posséder le coûteux Writer Adobe. (Adobe Acrobat)



2) Sous forme cartographique avec la carte de la ''grogne''

Cette carte de France, dédiée à la défense de notre patrimoine nautique, est à diffusion totalement libre et non protégée. Il est possible d’y ajouter ses propres commentaires à quelques km près sous forme de boîtes texte avec toutes les informations utiles. Elle est complémentaire des formulaires ci-dessus. Nous encourageons chaque lecteur à participer à l’établissement d’une comparaison objective de l’état de pollution actuelle des rivières par rapport aux données de 1990. Localisez avec précision la pollution ou le passage dangereux (la plupart du temps un passage artificiel) et signalez ces informations à

- jg36@wanadoo.fr dans un premier temps pour les dangers ponctuels ou mieux à la FFCK
-
Votre mairie pour le questionnaire sur la pollution. (Pour les locaux)

Une rivière accessible économiquement c’est moins de CO2

Au moment où notre nouveau ministre d'Etat se fixe comme objectif de réduire de 25% le trafic routier au bénéfice du rail, il est bon de lui rappeler qu’en 1950 les canoës et les kayaks pouvaient voyager en bagages accompagnés ou être envoyés quelques jours avant le départ en ‘’grande vitesse’’ , en ‘’petite vitesse’’ ou encore en ‘’vitesse unique’’.  Les  ‘’billets de canoë’’ permettaient même à l’époque de revenir d’un point autre que le point de départ pour certaines destinations avec des conditions très avantageuses. On partait le soir en wagons couchettes et le lendemain matin frais et dispos on chariotait de la gare d’arrivée au pont le plus proche.

Description : Description : Description : Description : Description : E:\Jean\Mes sites Web\site-CK\patri\6_fichiers\baggage-accompagne.JPG

Pas de frais d’autoroute, pas de pollution, pas de fatigue, pas de navette, pas d’amende pour excès de vitesse, pas de risque d’accident, pas de… etc. Le problème de l’époque est que rien n’avait été aménagé pour fixer les embarcations, les canoës et les kayaks étaient empilés les uns sur les autres et dans les gares de triage, particulièrement dans le mode petite vitesse, il y avait parfois un peu de casse. Les lettres de réserve en recommandé lors d’avarie trop fréquentes ont probablement indisposées la SNCF qui a brutalement augmenté ses prix.

 

La rivière  malade  ne demande qu’à guérir,
soignons-la, elle  nous  le rendra.